Au détour d’une conversation entre Monique et Martine

Jour de marché, 13h. Riton, le marchand de fruits et légumes, barbu et dodu crie "par ici les chéris, réduction sur les navets et les poireaux", je me faufile entre les papis, les toutous miniatures,  les paniers et  les caddies à fleurs pour observer de plus près la promo du siècle. Soudain, une douce odeur … Lire la suite Au détour d’une conversation entre Monique et Martine