Rencontre avec Mablé Agbodan: créatrice du club des métiers d’art et d’artisanat du Togo

Native du Togo, la souriante et rayonnante Mablé Agbodan, est une femme aux ressources intarissables. Passionnée, perfectionniste et ambitieuse, elle dispose de plusieurs cordes à son arc. En effet, elle est à la tête de sa propre entreprise spécialisée dans le design de luxe: Milles Couleurs basée à Londres avec une succursale à Lomé au Togo. Elle peut également se targuer d’être la directrice et fondatrice de la galerie Mille Art et de Mille Boutique, une boutique en ligne proposant des produits « éthniques » remis au goût du jour. Motivée « par cette rage de changer les choses et d’aider ses frères et sœurs togolais », elle lance en août 2016, le Club des Métiers d’Art et d’Artisanat du Togo. En plein dans le mille ! Mablé, nous touche et nous envoûte avec douceur dans son univers original. 

« De l’art, je nourris mon corps et mon esprit »

Mablé-AGBODAN-tenant-les-couvres-assietes-en-tissu-traditionel-6V6A4760

Au Togo, Mablé a bénéficié d’une formation enrichissante et d’un parcours professionnel varié: création d’entreprise, art, décoration, design et mode. Elle débute sa carrière au musée d’Orsay: « six ans après, je quitte Paris pour Londres où je découvre un amour irraisonné pour le beau et plus précisément le design. J’ai alors décidé d’enrichir mon background, décision salutaire marquée par des diplômes bien mérités » raconte Mablé. A Londres, elle devient l’assistante personnelle de deux directrices de création, Cathy Marriott et Sue Backer. « Elles ont été une source d’inspiration permanente pour moi. Par ailleurs, je profite de l’occasion pour les remercier de m’avoir donné cette chance et de m’avoir soutenue » confie t-elle avec émotion. Durant quatre ans, Mablé a travaillé à la conception et la création des plus beaux linges de maison pour des marques aussi prestigieuses que Harrods et Selfridges. Aujourd’hui, la pétillante Mablé est à la tête de plusieurs entreprises et fondations. Et comme elle le dit si bien: « Mablé Agbodan c’est la marque d’une véritable passion pour le beau, l’exclusif et l’absolue liberté de créer. En somme, toute une histoire de l’art » .

Mademoiselle Ademé: « Togolaise et fière de l’être » !

Originiaire d’Agbodan Kopé, une localité très attachée aux traditions, Mablé tire son inspiration de sa culture, de ce foisonnement de couleurs, de sons et de saveurs. « Il se dit que le Togo a la meilleure cuisine du continent avec des mets très variés et épicés. Ma sauce préférée est la sauce Ademé. D’ailleurs, mes admirateurs me surnomment mademoiselle Ademé » dit-elle en rigolant.

« Au Togo, je réside toujours près de la mer, j’adore contempler les lumières du matin, sentir les odeurs de la végétation tropicale et entendre les coqs chanter »

Le Togo est une terre de traditions, comme Mablé aime à le rappeler: « la terre des aïeux honore tous les jours dans la joie et en musique les divinités du Togo. Au sud, le vaudou est très puissant et très présent dans tous les villages. J’adore assister aux différentes fêtes traditionnelles et surtout à la prise de la Pierre Sacrée, le nouvel an Gê qui se déroule à Glidji, le vatican du vaudou », explique Mablé. Ce rituel a lieu une fois par an, les grands prêtres des 41 divinités Gê se rendent alors dans la forêt sacrée de Glidji, pour trouver la Pierre sacrée. En fonction de la couleur, l’année sera bonne ou mauvaise. Pendant, les festivités qui durent trois mois, les différentes familles Gê reçoivent à tour de rôle les parents et amis pour partager le Yéké Yéké, un couscous de maïs avec de la sauce au mouton. A cette occasion, les togolais honorent également leurs ancêtres, les divinités.

Aného

Cérémonie de la prise de la prise de la pierre sacrée (©Togo Top Info)

« Au nord du Togo, j’adore toutes les fêtes traditionnelles qui sont d’authentiques cérémonies initiatiques.  Les Evalas avec les luttes des garçons et Akpéma pour les filles méritent le déplacement dans la région de Kara. Avec de la chance vous pouvez assister à l’initiation des Kondonas, le dernier degré du rite de passage chez les Kabyès.  La fête de l’igname à lieu chez les Bassar, le célèbre et mythique peuple guerrier. Vous serez surpris par la danse du feu » ajoute Mablé.

L’artisanat togolais à l’honneur

Croyant en un meilleur devenir de l’artisanat africain, surtout togolais, Mablé lance en août 2016 , le club des métiers d’art et d’artisanat du Togo, financé sur son fonds propres. « L’Afrique regorge d’une multitude de potentialités en matière d’art . En tant qu’artiste designer, je souhaite m’évertuer à booster le domaine de l’artisanat en créant un cadre de création et surtout en apportant mon expertise dans le but de faire sortir le génie créateur de l’artisan togolais.  Je me dois d’encourager les artisans, à croire en leur créativité et à leur donner les moyens d’exceller dans leur art. J’ai investi toutes mes économies , tout ce que j’ai réussi à épargner depuis 10 ans, je crois énormément en la réussite de notre projet », raconte fièrement Mablé.

21032838_1801579876525175_5557387653037813414_n

Aider les artisans togolais à se perfectionner et se surpasser dans leur secteur d’activité, belle cause n’est ce pas ? Basé à Baguida plantation (25km de Lomé), le club MA, compte aujourd’hui 45 membres (maîtres artisans, artisans et apprentis) répartis dans des secteurs comme la couture, la menuiserie, la cordonnerie, la teinture, la tapisserie, le tissage et la broderie. Bientôt on trouvera au sein du club de la pâtisserie fine, de la poterie et de la faïence.

20992969_1801579853191844_5061827726699735595_n

« Pour moi, c’est aux africains de construire l’Afrique »

Après de longs mois de préparation, de formation et de perfectionnement, les activités du club sont officiellement lancées en octobre 2017. En novembre, le club participe  à la foire des femmes artisanes à Niamey au Niger. Depuis sa création, le club a travaillé sur une dizaine de projets: ballerines, fauteuils, bureaux, chaises et horloges en palettes, sacs à pain (tote bag), plaids et peignoirs.  Aujourd’hui, les produits sont commercialisés localement à Lomé au Togo, dans la sous région à Niamey au Niger, à Cotonou au Bénin, à Abidjan en Côte d’Ivoire, à Dakar au Sénégal et à l’international notamment à New-York, Paris, Rome etc. « Ainsi, j’invite les africains à consommer les produits locaux pour encourager la promotion de nos richesses ancestrales et patrimoniales » précise Mablé.

Peignoirs « conçus main avec amour »

1. Robe de chambre par Mablé Agbodan TI0A6512

Pendant un séjour à Lomé, Mablé a commencé à rendre visite à tous les artisans du coin. En rencontrant les tisserands de Tchamba, elle a réalisé que cet ouvrage méritait bien plus que les « boubous traditionnels » auquel il était destiné. « Chez moi, tout se passe le matin. Le lendemain, je me suis réveillée, crayon en main et tout ce que je traçais a fini par ressembler à des peignoirs » s’exclame Mablé. C’est ainsi qu’est né le projet peignoir/ robe de chambre en coton pour homme et femme.

21687770_1828653660484463_3529162992339058154_n

Le processus d’élaboration des peignoirs est délicat et fastidieux, sept jours au total: deux jours pour tisser les fils de coton à la main,  deux autres réservés à la coupe et au montage de la robe de chambre et enfin trois consacrés à la broderie (peignoir vendu à 99000F CFA soit environ 155 euros). Par ailleurs, le club MA ambitionne à terme de cultiver son propre coton pour ainsi maîtriser toutes les phases de production.

En plus de ses richesses naturelles extraordinaires (bien trop souvent pillées et exploitées), l’Afrique regorge d’un patrimoine culturel et ancestral  exceptionnel mais surtout, d’un savoir faire-unique et de personnalités bourrées de talent, telles que Mablé Agbodan. Sachez « Mademoiselle Ademé » que vous êtes pour moi et pour beaucoup d’autres, une immense source d’inspiration. L’Afrique n’a rien à envier au reste du monde !

 

A la orden !

Yolaïna Bar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s